Actualités

Le Health Data Hub, entre financements publics et privés  10 avril 2019

Le Health Data Hub pourrait combiner des financements publics et privés

Annoncée par le chef de l'Etat en mars 2018 lors de la remise du rapport Villani sur la stratégie française en matière d'intelligence artificielle (IA), la création du Health Data Hub est prévue dans le projet de loi ''relatif à l'organisation et à la transformation du système de santé'', adopté en première lecture fin mars à l'Assemblée nationale.

S'exprimant lors du colloque Pharma Healthtech organisé par la revue Pharmaceutiques (groupe Iqvia) et la société Techtomed, Jean-Marc Aubert a rappelé que si le hub n'était pas encore officiellement créé, un premier appel à projets a été lancé, avec 189 candidatures reçues et une dizaine de dossiers retenus pour bénéficier d'un accompagnement d'un an à compter du second semestre.

Il a souligné que l'objectif de ce qui est souvent décrit comme ''un laboratoire d'Etat au service de la donnée de santé'' n'était pas de réunir l'ensemble des données du système de santé à court ou moyen terme, mais d'avancer progressivement et de façon pragmatique.

Si la plateforme sera financée par de l'argent public, ''nous sommes en train de réfléchir sur la possibilité d'un financement privé des données, avec deux idées: un financement [par les industriels] de type fondation […] ou un financement d'usage'', a rapporté Jean-Marc Aubert, pour qui les droits d'usage ne doivent pas constituer ''un frein trop fort à l'utilisation finale''.

Pour en savoir plus: Le Health Data Hub pourrait combiner des financements publics et privés (Jean-Marc Aubert)

Source: TIC Pharma, 10/04/2019

Cet article Le Health Data Hub pourrait combiner des financements publics et privés  est apparu en premier sur Eurasanté.