Actualités

Bluejean et Hager montent une entreprise pour déployer l'offre du maintien à domicile en Allemagne 27 mai 2016

Bluelinea et Hager envisagent un partenariat stratégique. Considérant partager une ''vision commune du maintien à domicile'', les deux entreprises ont annoncé, par communiqué du 17 mai, projeter la création d'une société commune pour le déploiement du bouquet de services BlueHomeCare du Français Bluelinea sur le territoire historique de l'industriel allemand. Une mesure assortie de l'entrée d'Hager au capital et au conseil de surveillance de l'opérateur français.
Se disant ''conscient que ces nouvelles technologies doivent être associées à des offres de services d'accompagnement'', le leader de la distribution électrique, en se rapprochant de Bluelinea, a ainsi souhaité étendre et renforcer un de ses nouveaux axes stratégiques, baptisé ''Ambient Assisted Living'' et récemment introduit dans son plan stratégique de développement. Pour Bluelinea, qui bénéficie là de la puissance financière d'Hager, cet accord scellerait l'émancipation de son activité hors Hexagone avant un déploiement progressif de la ''coentreprise'' sur d'autres pays cibles. Un potentiel de croissance non négligeable si l'on considère l'implantation du groupe allemand, présent dans 129 pays. La participation d'Hager dans le capital de Bluelinea, rattachée à certaines conditions suspensives, dont l'accord des actionnaires lors de l'assemblée générale du 27 juin prochain, se monterait à 3 millions d'euros (M€, représentant 400 000 actions nouvelles assorties de bons de souscription de 7,5 €). Soit 12,54% du capital et 8,85% des droits de vote de l'entreprise française (sur la base du capital existant). La levée de fonds additionnelle est quant à elle estimée à 3,9 M€, ''chaque bon de souscription d'action permett[ant] d'acquérir une action nouvelle au prix unitaire de 10 ''. Contactée par Hospimedia, l'entreprise Bluelinea a précisé qu'il était encore ''trop tôt'' pour communiquer sur les projections quant au potentiel économique qu'entraînerait l'entrée du groupe en Allemagne. Source : Hospimedia, le 25 Mai 2016