Les nouveautés :
- Partagez votre actualité et accédez facilement aux actualités du réseau
- Mettez en valeur votre entreprise, vos produits et services
- Retrouvez les contacts de chaque adhérent du réseau
- Participez aux projets collaboratifs via des groupes de discussion thématiques

Pour y accéder, rien du plus simple :
votre identifiant et mot de passe restent inchangés !
Besoin d’aide ? Consultez notre tuto My Clubster

Pour plus d’infos contactez-nous ! (contact@clubstersante.com ).

Actualités

Seas 2 GROW : Etude sur la Silver Economie française 28 novembre 2017

Le projet Européen Seas 2 GROW est un projet de collaboration transfrontalière impliquant huit partenaires de France, Belgique, Angleterre et Pays-Bas pour favoriser l'émergence d'innovations dans le domaine de la Silver économie. Financé par le programme européen Interrreg, il comprend en France les Lillois Clubster santé et Eurasanté. Le projet étudie le rôle de la Silver Economie en France dans son étude et enquête  de marché transfrontalières.

 

L'enquête a d'abord révélé un manque d'appartenance des entreprises françaises dans le secteur de la Silver Economie. Alors que 75% des acteurs de l'offre en moyenne se disent appartenir au secteur (100% aux Pays-Bas), en France, ce chiffre représente 22%. La France compte pourtant comme le seul pays du marché des Deux Mers à disposer d'une filière officiellement formalisée. Seas 2 GROW justifie cette situation paradoxale par l'identification de la filière en France comme d'un secteur de niche, à laquelle les entreprises pourraient donc moins facilement s'associer.

Autre élément, en France, les collectivités territoriales s'avèrent parmi les plus actives pour identifier les besoins des personnes âgées, mais elles sont peu nombreuses à identifier elles-mêmes le concept de Silver économie.

Au niveau de l'innovation, l'offre française est encore peu diversifiée alors que les offres relatives à l'incontinence, l'hydratation, la nutrition ou les transports sont toutes investies sur les autres pays. L'étude précise également que ''les acteurs de l'offre française se concentrent sur la fourniture d'un seul type d'innovation et ont un intérêt limité quant au développement d'autres types d'innovation dans le futur.''

Mais cela n'est pas forcément un mauvais point dans la mesure où d'après l'étude, ''cela suggère que l'approche plus spécialisée des intermédiaires français est orchestrée de façon centralisée afin de bénéficier de la concentration des ressources là où l'expertise existe.'' On pourrait donc parler de ''spécialisation intelligente''.

La Silver Economie française a encore des difficultés pour toucher le secteur public. Pour pallier à cela, l'étude évoque la mise en place d'un système de location au profit de la vente aux établissements. Cela constituerait ''un moyen de dépasser les problèmes de trésorerie et de gérer le risque que l'innovation n'offre pas les avantages espérés.''

 

Source : Hospimedia