Vincent Dupourqué, Robosoft : « Le marché du robot n’en est qu’à ses prémices » - Clubster Santé

Les nouveautés :
- Partagez votre actualité et accédez facilement aux actualités du réseau
- Mettez en valeur votre entreprise, vos produits et services
- Retrouvez les contacts de chaque adhérent du réseau
- Participez aux projets collaboratifs via des groupes de discussion thématiques

Pour y accéder, rien du plus simple :
votre identifiant et mot de passe restent inchangés !
Besoin d’aide ? Consultez notre tuto My Clubster

Pour plus d’infos contactez-nous ! (contact@clubstersante.com ).

Actualités

Vincent Dupourqué, Robosoft : « Le marché du robot n'en est qu'à ses prémices » 27 avril 2016

Créée en 1985 à Bidart, Robosoft a mis au point un millier de robots en une trentaine d'années pour la Défense, les transports, etc., quasiment tous différents les uns des autres. Employant 25 personnes jusqu'en 2014, année qui a vu l'arrivée d'un nouvel actionnaire, l'entreprise a aujourd'hui plus que doublé ses effectifs et réalise un chiffre d'affaires de 5 M€. Ce nouvel actionnaire a mis l'accent sur le véhicule autonome, dont les volets logiciel et développement industriel sont basés à Toulouse. L'activité robotique d'intérieur est restée localisée à Bidart, qui commence à se spécialiser dans le robotique dédiée à la logistique hospitalière et de santé, partie à laquelle Vincent Dupourqué se consacre désormais. Il évoque le projet Kepa, lauréat du Concours mondial de l'innovation dans la catégorie « silver économie » et dans ce cadre l'objectif de développer le robot Kompaï d'assistance aux personnes fragilisées, quel sur soit leur âge et leur lieu de vie (domicile, institutions, hôpital), dont il détaille les trois fonctions fondamentales : aide physique, assistance cognitive, activité sociale. Ce prix décroché au Concours mondial de l'innovation permet à l'entreprise d'être soutenue pendant deux ans pour valider ses technologies et finaliser son business model, étape sur laquelle revient en détail Vincent Dupourqué.